spécialisée en ingénierie de sécurité et risques industriels

Nos compétences

Risque incendie en milieu industriel

Même si elle a toujours été une préoccupation majeure du législateur comme des acteurs économiques, la problématique de l’analyse du risque incendie en milieu industriel et de sa maitrise a récemment pris une nouvelle ampleur. En effet, suite à la catastrophe de Lubrizol et Normandie Logistique à Rouen en septembre 2019, le Ministère de la transition écologique et solidaire a mis en place un plan d’action. Se déclinant en 3 axes principaux ce plan inclue en axe 2 le renforcement de la prévention des incendies en milieu industriel. Et pour cause : au-delà du terrible évènement de 2019 et de sa médiatisation, les chiffres sont là et démontrent l’ampleur du problème. Ainsi, dans un rapport de 2020 l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité), sur la base de chiffres de la CNAM (Caisse Nationale de l’Assurance Maladie), avance le chiffre de 250 incendies par an en milieu industriel entrainant des accidents de personnes. Et du point de vue des conséquences d’une mauvaise maitrise du risque incendie, l’aspect économique n’est pas en reste : il est aujourd’hui estimé que 70% des entreprises victimes d’un incendie ne s’en relèvent jamais.

A des fins de sécurité des personnes (employés comme riverains), de protection des moyens de production et de l’environnement ainsi que de l’activité économique en elle-même, il est donc aujourd’hui primordial pour les acteurs du milieu industriel d’accroitre la maitrise du risque incendie sur leurs sites. Cette maitrise passe par la mise en place de mesures organisationnelles et techniques détaillées ci-dessous.

Risque incendie en milieu industriel : mesures de prévention techniques

D’après l’INRS « L'incendie est une combustion qui se développe sans contrôle dans le temps et dans l’espace ». Trois facteurs formant le « triangle du feu » doivent coexister pour qu’un incendie se déclenche : un combustible, un comburant (l’oxygène de l’air dans bien des cas) et une source d’ignition. D’un point de vue technique le principe fondamental de la prévention du risque incendie est donc de ne pas réunir en un même lieu et au même moment les trois composantes du triangle du feu. Pratiquement, le stockage de combustibles est quasi inévitable sur des sites industriels. Cependant, une politique de stockage raisonnée des différents matériaux contribue à la prévention du risque incendie. A titre d’exemple, sur un site de traitement des déchets dangereux, la ségrégation des produits chimiques dans le but d’éviter les réactions exothermiques est l’une des règles à respecter parmi bien d’autres. Du point de vue du comburant l’oxygène est présent à 21% dans l’air. Hormis à abaisser cette pression partielle en oxygène (ce qui se fait dans certains cas en remplaçant l’oxygène par un gaz « neutre ») peu de solutions existent pour lutter contre la présence de comburant. Ainsi, les sources d’ignition, troisième composante du triangle du feu sont peut-être celui des trois facteurs le plus simple à maitriser en théorie. Il est d’ailleurs à noter que d’après l’INRS « 1/3 des incendies seraient d’origine électrique et un autre tiers lié à des opérations par points chauds (soudage, meulage, tronçonnage…) ».

Risque incendie en milieu industriel : mesures de prévention organisationnelles

Au sein d’une entreprise tout bon système documentaire (procédures, instructions, modes opératoires etc.) doit être basé sur des réalités pratiques. Ainsi, le premier type de mesures de prévention organisationnelles du risque incendie consisteront en une formalisation des mesures mises en place et à respecter pour éviter de faire coexister en un même lieu et au même instant les trois composantes du triangle du feu. Cela relève en grande partie d’un travail qui devra être réalisé en interne par les équipes Qualité et Santé – Sécurité.

 

Pour le reste, notamment dans des secteurs particulièrement sensibles au risque incendie (énergie, construction, environnement, chimie), le recours à un bureau d’études en risque incendie relève du domaine de l’indispensable. Ce partenaire de l’industriel pourra en effet intervenir à différents niveaux :
• Conception de sécurité et maitrise d’œuvre incendie: dans le cadre de nouveaux projets de construction de sites industriels, le bureau d’études collaborera avec les différents corps de métier impliqués
• Optimisation de sécurité et accompagnement ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement} : en assurant une veille règlementaire et normative permanente, le bureau d’études pourra continuer à accompagner l’exploitant après la phase de construction.

Télécharger notre brochure



linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram